"Céleste"

person Posté par: Karine Nguyen list Dans: Pièces et Inspirations access_time le: comment commentaire: 0 favorite clics: 633

Découvrez-en plus sur "Céleste"

" Céleste " est la première pièce d’une série intitulée « Lignée ».

Une série de vêtements tissés, suspendus.

 Ses aspects techniques :

" Céleste " se compose de lin gris, fil d’or, coton noir, pignes de pin et bois.

La teinture du lin est faite par mes soins et est végétale. Pour cette pièce j’avais envie de teintes grises, de nuances et de « mouvements colorés ».

La noix de galle est parfaite pour ce rendu. Elle permet d’obtenir différents tons de gris clairs à foncés / Froids ou chauds selon l’acidité de l’eau.

 Le fil d’or est français. Je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas de Lurex mais de véritable or sur âme coton. Ce fil est rigide, il faut le tisser avec beaucoup de délicatesse pour ne pas casser l’or.

 Cinq mètres de tissus ont été nécessaires à la fabrication de la pièce. Ils ont tous été tissés à la main sur métier à tisser japonais puis assemblés pour lui donner vie.

J’aime réaliser toutes les étapes, de la teinture aux finitions en passant par le tissage, la couture et les broderies.

 Et quelles broderies !

 Des pignes de pin, plus de 200 cousues sur la pièce pour former son col d’aigle.

Ces pignes de pin je les glane, les sélectionne et les travaille patiemment pour pouvoir ensuite orner les pièces.

 Pourquoi la pigne de pin ?

J’ai vu en elle un trésor, un potentiel à explorer.

J’aime son aspect " écaille végétale ", ses teintes brunes, cuivrées et surtout j’aime l’idée de pouvoir magnifier ce qui peut paraître brut ou insignifiant.

 Son histoire :

" Céleste " est un vêtement masculin, primitif et précieux.

Celui d’un seul homme,

Un homme à part.

 " Céleste " était sa seconde peau mystique, magique.

Une étoffe avec laquelle il se parait pour voir au-delà et accéder à un voyage extatique.  

 Vous ne pourrez pas la porter, non, elle n’est pas un vêtement de jour. Ni de nuit d’ailleurs.

Elle appartenait qu’à une seule entité,

Elle était celle d’un technicien du sacré auquel le profane ne peut accéder.

 C’est un vêtement du passé en lévitation ici bas, parmi nous.

Dans nos espaces contemporains il nous révèle une époque où l’homme pouvait accéder à d’autres cieux en silence.

Une époque ou l’homme côtoyait sa vraie nature, en osmose avec son environnement visible et invisible.

 Suspendu, en plein vol, la lumière la transcende, joue avec ses transparences et la dévoile.

Elle l’habite et révèle son âme.

Immortelle.

  

  

 

  

Les présentes photographies sont la propriété intellectuelle de Van Yen Design / Karine N'guyen Van Tham. Elles ne sont en aucun cas libres de droit. 

Découvrez la pièce finie ici

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December